Date de création : 13.07.2018
Dernière mise à jour : 14.09.2022

Généalogie d'une famille ordinaire

Généalogiste amatrice, mais passionnée !


Ma trajectoire a été portée par l'histoire des luttes féminines, tant par ma profession que mon histoire personnelle ; ma mère a toujours été à l'écoute des transformations radicales des conditions de la femme. Je me souviens, qu'ensemble, nous écoutions à l'époque les émissions radiophoniques de Mini Grégoire, qui déclenchaient entre nous deux des débats vifs et passionnants au sein de notre famille. J'ai été bercée par les luttes très dures de "un enfant si je veux, quand je veux" ; je mesure aujourd'hui la chance que j'ai eu d'avoir pu concevoir mes enfants quand je le voulais ! Ce ne fut très certainement pas le cas de toutes mes aïeules....

Si ma mère a toujours eu le souci d'avoir des enfants "sécurisés", mon père est toujours resté bienveillant ; notre famille nucléaire était soudée face à l'adversité des autres. Je n'ai donc jamais cotoyé ni oncles, ni tantes, ni cousins, ni cousines. Est-ce dommage ? Je n'en sais rien, mais c'est ainsi.

Par contre, j'ai bien connu ma grand-mère paternelle qui m'a longuement parlé de Montreuil-sous-bois (Seine St Denis) durant la guerre de 39-45.

Lorsque je me penche sur la vie des femmes de ma famille, je me dis que la vie a été facile pour moi  et que j'ai su rencontrer les personnes au bon moment !

J’ai travaillé auprès des plus démunis « SDF » et « toxico » pour ensuite proposer mes compétences au Département de l’Essonne. J'ai appris à connaitre des familles, à les comprendre et les accompagner, et je dirai, essentiellement des familles monoparentales... Encore des femmes pour la plupart !

Mes études à l’IUT- Paris Descartes ont été passionnantes et je n’ai eu de cesse de continuer à lire et me documenter. La découverte de la psychogénéalogie ( et le génogramme, bien sûr !) m’a tout simplement mené à la généalogie. J’aborde sur ce site des thèmes qui me sont chers, et qui recoupent très largement mes activités professionnelles et associatives.

L’informatique fait partie intégrante de mon quotidien et demeure aujourd’hui un outil incontournable dans les recherches généalogiques, des recherches généalogiques tout d'abord basées sur l'histoire des femmes de ma famille.


Alors, je vous souhaite une bonne lecture,
de belles recherches et d'admirables découvertes !
Françoise